KELTISCHE TIJGER ZONDER TANDEN

november 25, 2010 at 4:17 pm Plaats een reactie

door Hugues Le Paige

SAMENVATTING : Sinds 2007 volgen de crises elkaar op. Zelfde oorzaken, zelfde gevolgen. Staten noch internationale organisaties leggen enige regulering op om de banken, oorzaak van de catastrofes, te beteugelen. Integendeel, die banken hebben met overheidshulp hun oude slechte gewoonten hervat. Bankenschuld wordt als overheidssculd aangerekend zonder enige overheidscontrole op te leggen, zodat de belastingplichtige twee keer de dupe wordt. Nu zijn de Ieren aan de beurt… (jc)


Le tigre celtique a perdu ses dents…

Les tigres sont une espèce en danger de disparition. On en parle beaucoup ces temps-ci. Il en est, en tous cas, une sorte qui va très mal, c’est le tigre celtique qui semble bien avoir perdu ses dents. Souvenez-vous, c’était au début du XXIe siècle, le tigre celtique désignait le modèle irlandais, le modèle des modèles libéraux. Une croissance record, pas de chômage, pas de  régulation et un minimum d’impôt : le triomphe du marché  tout puissant, la panacée universelle pour l’idéologie ultra libérale. Une décennie, et quelques crises plus tard, l’ Irlande est un champ de ruines :  près d e 14 % de chômage, un déficit public de  32 % du PIB, une crise immobilière sans précédent (  230.000 logements vacants pour une population de 4 millions et demi d’habitants), des ménages exsangues, la fuite des jeunes dans l’exil, et un plan d’austérité terrifiant qui va diminuer les prestations sociales et le salaire des fonctionnaires, prix à payer pour l’aide de quelque 100 milliards d’euros apportée par l’Union Européenne et le FMI. Avec en en prime la menace d’une contagion sur les autres économies européennes. Voilà le bilan du tigre celtique. On se demande sur quel air il faut le chanter mais depuis 2007 la succession des crises n’est qu’une répétition dramatique : mêmes causes, mêmes conséquences. Sans que les Etats, ni les organisations internationales n’imposent une réelle régulation qui mettrait hors de nuire un système bancaire à l’origine de toutes les catastrophes. Au contraire même, puisque les banques ont repris leurs bonnes vielles pratiques d’avant 2007 avec les mêmes risques et les mêmes spéculations. Et pourquoi s’en priver, puisque les Etats, désormais totalement liés à leur sort, interviennent pour les sauver de la déroute ? Car en Irlande, c’est bien à nouveau la folie bancaire et sa démesure qui sont à l’origine de la crise. Schéma désormais classique : la bulle immobilière éclate (après une politique démente en la matière), les banques ne sont sauvées que par l’Etat qui accorde sa garantie à la dette bancaire, avec pour effet immédiat une hausse  vertigineuse du déficit public. Dette publique et dette bancaire sont désormais confondues sans que l’Etat se donne les moyens de contrôler le système. Et la spéculation se tourne alors vers la dette publique. Même schéma, même effet : c’est le contribuable  déjà touché socialement qui paye une deuxième  fois le prix de la crise. Comme le dit brutalement un sociologue irlandais : « le peuple paye la facture des banksters », contraction, vous l’aurez compris, de banque et gangster. Et c’est ainsi que les choses se passent une nouvelle fois avec le tigre celtique et moribond.

http://blogs.politique.eu.org/-Le-blog-notes-d-Hugues-Le-Paige-

http://www.guardian.co.uk/world/2010/nov/24/belgium-financial-markets-hit-list?CMP=EMCGT_251110&

http://www.nytimes.com/2010/11/26/opinion/26krugman.html?_r=1&nl=todaysheadlines&emc=a212

Entry filed under: Ekonomie, Europa, oorlog, Samenleving. Tags: , , .

Luc Tuymans Incorporated DE VRIJHEID HEROVERD

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit / Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit / Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit / Bijwerken )

Google+ photo

Je reageert onder je Google+ account. Log uit / Bijwerken )

Verbinden met %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Categorieën

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Doe mee met 1.204 andere volgers


%d bloggers op de volgende wijze: